Personnel de nettoyage de l’entreprise ONET en danger : pétition (13/03/2015)

union syndicale Solidaires
144 Bd de la Villette, 75 019 Paris
Téléphone : 01 58 39 30 20, Télécopie : 01 43 67 62 14
contact@solidaires.org, http://www.solidaires.org

 

Nous, personnel de nettoyage de l’entreprise ONET, dénonçons les conditions du travail insupportables du marché passé avec le donneur d’ordre la Bibliothèque nationale de France.

Le personnel est devenu la variable d’ajustement de ce marché. Sous prétexte de contrainte budgétaire, nous subissons de plein fouet toutes les économies, par une surcharge de travail démesurée.

Depuis la reprise du chantier, le 1er Janvier 2013, suite à des incitations au départ, nous ne sommes plus que 45 contre 61 au moment de la reprise du chantier.

Le secteur de travail affecté à une seule personne augmente jusqu’à l’impossible à gérer !

Une charge de travail trop lourde, un personnel qui en a plein le dos

Chaque agent croule sous une charge de travail inhumaine. Ces conditions provoquent fatigue nerveuse et physique, et une détérioration de notre état de santé telle, qu’elle engendre aussi des accidents de travail.

Nous voulons continuer d’assurer un travail véritablement correct à la BnF pour satisfaire ONET et son donneur d’ordre la BnF. C’est pour cette même raison que nous avons le droit de réclamer pour le faire, des conditions de travail décentes et satisfaisantes.

Devant le dénuement de l’effectif actuel, il est plus qu’urgent que l’entreprise ONET embauche du personnel supplémentaire ou affecte des heures complémentaires aux agents à temps partiel qui le souhaitent pour nous permettre de faire face correctement à notre charge de travail.

Nous alertons l’entreprise ONETet l’appelons à prendre toutes ses responsabilités pour trouver une solution et changer cette situation intenable.

Nous, personnel de nettoyage d’ONET, attendons un changement significatif de toute urgence de la part de notre employeur et son donneur d’ordre la BnF.

En l’absence d’un signe de bonne volonté, le personnel de nettoyage tirera toutes les conséquences, et, pour cela, emploiera tous moyens légaux à sa disposition.

 

Publicités