Les demi-mesures, pas question ! Grève reconduite samedi 11 juin !

Intersyndicale CGT – FSU – SUD Culture de la BnF

grève_bnf_2205Après 4 samedis de grève réussis au mois de mai, collègues « vacataires » comme titulaires restent déterminé-e-s à obtenir satisfaction sur l’ensemble de leurs revendications. Qu’il s’agisse d’améliorer la situation sociale et professionnelle des plus précaires de l’établissement comme de lutter contre les sous-effectifs à la BnF, les baisses de budget ou la dégradation des conditions de travail….

Le 30 mai dernier, dans le cadre de négociations venues très tardivement avec la direction, plusieurs avancées ont pu être obtenues, notamment : accord de principe pour l’embauche et le passage en CDI des « vacataires » sur besoins permanents ; appel – mais avec un calendrier trop flou – de l’ensemble de la liste complémentaire du dernier recrutement direct de magasiniers/ères entre septembre 2016 et juin 2017 ; accord de principe pour une comptabilisation intégrale du temps de travail dans GTA pour les « vacataires » ; plan sur l’amélioration des conditions de travail, en particulier pour les catégories C ; suivi de l’avancement des agent-e-s de catégorie C en fin de carrière.

En revanche, la direction de la BnF continue d’être butée sur le passage à 110h des vacataires, en procédant à un tri arbitraire entre les agent-e-s pour au final ne faire passer à 110h que 14 collègues sur les 80 qui en ont fait la demande ! De même, la direction ne donne toujours pas de réponses sur l’arrêt des suppressions de postes en 2017 et 2018.

Face aux fausses solutions et aux mesures floues de la direction, vacataires et titulaires réuni-e-s en Assemblée Générale le 08 juin ont voté la reconduction de la grève samedi 11 juin !

Notre grève a commencé le 7 mai, elle dure depuis plus d’un mois et ce ne sont pas des demi-mesures qui restent loin du compte qui vont l’arrêter ! Nous attendons donc, dans des délais rapides, une vraie prise de responsabilité de la BnF et du Ministère de la Culture, avec des mesures à la hauteur de nos revendications :

> passage à 110h par mois de TOUT-ES les vacataires qui le souhaitent, pour une augmentation significative des salaires.
> appel rapide et intégral de la liste complémentaire du recrutement direct de magasiniers/ères, pour titulariser les précaires en attente et aussi renforcer les équipes
> arrêt des suppressions de postes pour 2017 et 2018
> organisation d’un plan de titularisation digne de ce nom au Ministère de la Culture

bnf_greve_2105Samedi 11 juin, la grève continue !
Rendez-vous à tous les personnels 09h30 Hall EST
Pique-nique solidaire à 12h

Les « vacataires » de la BnF tiennent une caisse destinée à soutenir leur mobilisation. Participez sur place ou en ligne au pot commun : https://www.lepotcommun.fr/pot/jqqioca7

Publicités