BnF : 6ème journée de grève contre la précarité, la mobilisation ne faiblit pas !

greve_bn_18juinFace aux propositions insuffisantes de la direction de la BnF et à l’absence de réponses du Ministère de la culture, les agent-es de la BnF, en particulier les vacataires, se sont à nouveau mobilisé-es samedi 18 juin pour obtenir satisfaction sur leurs revendications (passage à 110h de TOUS.TES les vacataires, arrêt des suppressions de postes, calendrier précis d’appel de la liste complémentaire du dernier recrutement direct).

Les personnels grévistes, se sont réunis dans le hall d’entrée vers 9h30 pour distribuer des tracts aux lecteurs / lectrices et accrocher plusieurs banderoles à l’intérieur et à l’extérieur du Hall. Vacataires et titulaires en grève ont entonné à plusieurs reprises slogans et chansons : « Vacataires en colère ! » « 110h pour tous les vacataires ! ». Plusieurs manifestations dans le déambulatoire et en Rez-de-Jardin ont rythmé cette nouvelle journée d’action. Dès 13 h, les caisses ont été bloquées rendant les salles et expositions gratuites. Les agent-es grévistes ont encore rencontré un fort élan de solidarité de la part des lecteurs.trices qui pour certain-es d’entre eux.elles ont même rejoint la manifestation en rez-de-jardin.

grevebn_18juinMercredi 22 juin, une quatrième réunion de négociation aura lieu avec la direction. Les vacataires ont voté le principe de la reconduction de la grève pour samedi 25 juin si aucune issues positive n’est trouvée d’ici-là. Une AG est prévue jeudi 23 juin pour faire le point sur les négociations et décider tous/tes ensemble de la suite de la mobilisation. Un rassemblement aura également lieu le midi devant le Ministère de la Culture, le 23 juin étant à la fois une journée d’action contre la loi travail et aussi une journée de mobilisation et de grève au Ministère de la culture.

Personnel en colère, on ne lâchera pas l’affaire !

grève18juin

Publicités