Les tutelles de la BnF tergiversent… Maintenons la mobilisation !

Intersyndicale BnF : CGT – FSU – SUD Culture

Mardi 28 juin, journée de grève contre la Loi dite « Travail », la lutte des personnels de la BnF est passée à la vitesse supérieure pour dénoncer les sous-effectifs, la précarité, les baisses de budget et les mauvaises conditions de travail qui minent notre établissement depuis des années, avec un blocage de l’entrée de la BnF dès son ouverture.

Alors que des avancées significatives sont en voie d’être d’obtenues – pour les « vacataires », les conditions de travail et le déroulement de carrières des personnels – grâce à 6 samedis de grève et 3 mois de mobilisation, l’attitude irresponsable des tutelles de la BnF bloque toute possibilité de sortie de conflit.

Malgré une demande relayée il y a plusieurs semaines, le ministère de la Culture et celui des Finances n’ont toujours pas fait d’annonce sur l’arrêt des suppressions de postes en 2017 ni sur la rallonge budgétaire indispensable au financement du dégel du point d’indice (qui entrera en vigueur au 1er juillet) et au passage à 110h des « vacataires ».

→ Il manque près de 800.000 euros dans les caisses pour financer ces mesures préconisées par le Ministère de la Culture lui-même !

Asphyxie budgétaire de la BnF : porte ouverte à de nouveaux postes non remplacés !

Face aux 272 postes perdus en 7 ans, à la dizaine de millions de baisse de budget, aux 70.000 heures écrêtées en 2015 (c’est-à-dire travaillées en plus sans rémunération) soit l’équivalent de 50 postes, à la surcharge de travail et la multiplication des arrêts maladie, nos revendications restent claires :

► AUCUNE SUPPRESSION DE POSTE EN 2017 !
► HAUSSE IMMEDIATE DU BUDGET POUR FINANCER L’AUGMENTATION DES SALAIRES ET LE PASSAGE A 110H DES « VACATAIRES »

Samedi 02 juillet
Assemblée générale 12h-30 -13h30

Local syndical T4 A2 (bandeau sud)

Pour faire le point sur les dernières négociations et les avancées obtenues pour les « vacataires », la suite des mobilisations…

Lundi 04 juillet
Assemblée générale 13h-14h HALL EST

Vous disposez d’une autorisation d’absence d’une heure pour assister aux AG (décret du 28 mai 1982)
Pour faire le point sur les avancées et les négociations avec le ministère, et définir les suites de la mobilisation

MARDI 5 JUILLET, Nouvelle journée de mobilisation contre la loi Travail et la casse des droits sociaux !

Publicités