BnF : Circulez, il n’y a rien à voir

Compte-rendu SUD Culture BnF du CHSCT exceptionnel du 22 mars 2021

La direction avait convoqué lundi 22 mars un CHSCT exceptionnel à la suite des annonces gouvernementales de jeudi dernier.

Les dernières données sanitaires de l’établissement montrent une hausse des contaminations : en l’espace d’une semaine, 8 nouveaux cas ont été détectés. En considération de cette évolution, que la direction ne juge pas inquiétante, elle a décidé qu’il était urgent de ne rien faire et n’a donc rien annoncé aux membres du CHSCT en matière d’organisation du travail. Le navire prend l’eau mais la direction garde le cap ! Aucune mesure de protection supplémentaire ne sera donc prise, le schéma d’activité ne sera pas modifié. Jamais à cours de néologisme pour masquer son inaction, la direction s’est contentée de déclarer que des situations seraient « repeignées ».  En revanche, les inégalités seront bien maintenues, les catégories C continueront d’être surexposées au risque en se rendant sur site pour travailler, les agent.es à temps partiel qui ne télétravaillent pas et les contractuel-le-s à temps incomplet devront toujours venir 100 % de leur temps de travail sur site. Dans un élan de lyrisme, la direction a pourtant déclaré que « l’égalité serait un enjeu majeur de la décennie à venir ». Les promesses n’engagent que ceux et celles qui y croient. Les organisations syndicales ont été informées que la DPU avait élaboré un scénario de réservation de places pour le haut-de-jardin mais dans le même temps la direction a jugé qu’il n’était pas nécessaire de le mettre en œuvre immédiatement puisque les salles n’étaient pas saturées.

La DRH a annoncé que la campagne de vaccination contre le covid serait lancée le 26 mars par le service médical sans que nous sachions le nombre de doses dont dispose l’établissement, ni si le service médical, désorganisé et en crise, sera en capacité de la faire.

La section SUD Culture de la BnF dans un courrier du vendredi 19 mars avait demandé des mesures très fortes face à la gravité de la situation sanitaire : fermeture au public, réduction de l’activité sur site, mise en ASA et télétravail. Nous avons rappelé nos positions mais également celles des agent.es qui demandent depuis des semaines le retour au schéma d’organisation de novembre/décembre. Sur la question, la direction n’avait rien à dire qu’elle n’ait déjà dit. Un nouveau CHSCT sera convoqué début avril pour présenter le schéma d’activité pour le mois de mai. Pendant ce temps, la crise sanitaire s’aggrave !

Affiche expression française Peigner la girafe | Expressions françaises,  Girafe, Expression marrante
Publicité