Archives pour la catégorie Uncategorized

Succès de la journée de grève contre la précarité !

Agents titulaires et vacataires se sont mobilisé-es samedi 9 mai contre la précarité à la BNF et pour réclamer :

  • le passage en CDI et à 110h par mois de tous/tes les vacataires qui le souhaitent, pour une stabilisation de contrat et une augmentation significative de salaire.
  • l’appel rapide et intégral de la liste complémentaire du recrutement direct de magasiniers/ères, pour titulariser les précaires en attente et aussi renforcer les équipes de magasinage surmenées
  • la comptabilisation INTEGRALE du temps de travail dans GTA, pour que le « pointage » soit le même pour tous/les agent-e-s de la BnF et mettre fin au temps de travail gratuit
  • l’ organisation d’un plan de titularisation digne de ce nom au Ministère de la Culture

grève_bnf_070516grève bn_070516 grève_070516 grève_bn_07mai16grève_0705grève_tract_070516grève_bnf_270516grève_samedi07 grève_bnf_7mai16 grèvebn_070516

Nouvelles journée de grève et de mobilisation contre la précarité : samedi 14 mai 2016.

110H : UNE RÉUNION DE PLUS ET TOUJOURS PAS DE RÉPONSES CONCRÈTES !

VACATAIRES, LA MOBILISATION CONTINUE !

Intersyndicale CGT – FSU – SUD Culture de la BnF

Le 13 avril dernier s’est tenue avec la direction de la BnF une réunion censée donner suite au dossier « 110h des vacataires » lancé depuis plusieurs mois à l’initiative des organisations syndicales de la BnF. De cette nouvelle réunion sur l’augmentation du temps de travail des agents non titulaires à temps incomplet rien de concret n’est ressorti !

La BnF reste toujours retranchée derrière des arguments financiers pour dire non à cette mesure qui pourrait toucher 70 personnes faisant actuellement dans les 80h de travail par mois. Elle envisage éventuellement de ne pas remplacer des « vacataires » partant de la BnF pour redistribuer leurs heures de travail, mais cette mesure d’après la direction risquerait de bloquer l’organisation du travail des samedis qui nécessite un minimum de « vacataires » posté-e-s…

Les cas de quelques collègues cumulant beaucoup d’ancienneté pourraient néanmoins être étudiés prochainement, mais là aussi sans engagement ou précision sur leur nombre. Bien loin donc des 70 demandes de passage à 110h exprimées par les « vacataires » de la BnF selon le recensement consultatif de février dernier.

Aux arguments invoqués par la BnF, nous continuons à revendiquer, avec les personnels de la BnF qui ont participé aux mobilisations de ces dernières semaines : hausse du budget, passage à 110h des « vacataires qui le souhaitent, arrêt des suppressions de postes de titulaires, recréation des postes perdus, et en premier lieu appel de la liste complémentaire du dernier recrutement direct de magasiniers/ères.
Le samedi 09 avril, de nombreux/ses « vacataires » de la BnF ont fait grève et manifesté contre la loi travail, rejoignant ainsi le mouvement général de contestation de ce projet de casse sociale. Malgré les excès de zèle de la direction pour maintenir plusieurs salles ouvertes, cette mobilisation réussie a de nouveau démontré que les « vacataires » ont un poids conséquent dans l’organisation de la BnF, et donc une voix légitime à faire entendre.

Il faut donc maintenir cette mobilisation et la pression en étant encore plus nombreux/ses !

Pour le compte rendu complet de la réunion sur les « 110h », échanger sur les revendications des « vacataires » (comptabilisation temps de travail, etc),la loi travail, et s’organiser collectivement :

AG des vacataires de la BnF
samedi 23 avril, 12h30-13h30.
Local syndical Tolbiac A2 bandeau sud

Vous disposez d’une heure d’autorisation d’absence pour assister à cette réunion
(en plus de votre temps de repas / ou plus simple prévoyez votre sandwich !).
Prévenez juste votre encadrement avant.