Archives du mot-clé féminisme

Covid-19 : Battantes face à la crise, gagnantes pour nos droits !

visuels-36bis

Union syndicale Solidaires

Mars 2020

La crise du coronavirus impacte tout le monde, mais certaines plus que d’autres ! La situation d’ «état d’urgence sanitaire» décidé par le gouvernement accentue des inégalités liées au patriarcat et à la répartition genrée des rôles, déjà bien ancrées. En outre, le confinement renforce la vulnérabilité des femmes victimes de violences dans la sphère domestique.
Plus on vit dans la précarité, plus on est exposée aux effets sanitaires et sociaux de cette pandémie, qui révèle toutes les incohérences et inégalités politiques, économiques et sociales de nos sociétés. C’est bien à la fois contre le patriarcat et le capitalisme qu’il faut lutter, et la crise sanitaire ne doit en aucun cas servir de prétexte pour casser nos droits et nos solidarités.

Sur tous les fronts, pendant le confinement aussi

Alors que les femmes occupent la majorité des emplois à temps partiels, gagnent 19 % de moins que les hommes et accomplissent en moyenne 1h30 de plus de tâches domestiques que leur conjoint, il y a de grandes chances que leur incombe la garde des enfants, l’aide au travail scolaire, la majorité des travaux du foyer, les soins aux personnes âgées et  donc une charge mentale démultipliée en plus de leur propre télétravail s’il a été mis en place par leur employeur. Et que va-t-il advenir des mères isolées ou séparées avec un ex-conjoint défaillant ?

Lire la suite

Un 8 mars historique !

Union syndicale Solidaires

L’Union syndicale Solidaires se félicite du succès historique de ce 8 mars, journée internationale des droits des femmes.

Notre Union a fait partie des 150.000 manifestantes mobilisées activement sur tout le territoire autour de ce 8 mars.

Solidaires se félicite de l’inventivité de l’expression de nos luttes et grèves féministes. Nous réaffirmons que l’égalité de façade doit cesser, et sommes aux côtés de toutes les femmes qui brisent le silence face aux violences sexistes et sexuelles.

En ce sens, nous condamnons les violences policières exercées à l’encontre des manifestantes à Paris et à Nantes. Nous condamnons cette société qui trouve des excuses aux auteurs, et ne reconnaît pas les victimes : c’est pourtant elles qui devraient, par leur courage, avoir les Césars !

Partout, ici comme ailleurs, les mobilisations des femmes montrent qu’elles sont déjà, de grandes gagnantes !

L’Union syndicale Solidaires appelle à continuer à lutter dans la rue comme au travail pour obtenir l’égalité, en particulier contre cette réforme des retraites par points qui pénalisera particulièrement les femmes. Ce ne sont pas quelques vagues modifications du projet de loi qui changeront la donne.

Cette journée a constitué une belle étape et un encouragement pour nos prochaines mobilisations contre le projet gouvernemental.

Les manifestations massives dans de très nombreux pays, les grèves qui se déroulent ce jour montrent l’ampleur de mouvements qui entrent en résonance les uns avec les autres : violences, retraites, salaires, avortement, migrations… la solidarité des femmes est internationale.

Nous resterons fortes, fières, féministes, radicales et en colère, et mobilisées tant qu’il le faudra.

grrreve des femmes

Grève du 8 mars >>> Le 8 Mars je suis en grève ! Vidéo 4/4

Grève le 8 mars !

Parce que les femmes partout dans le monde se lèvent et luttent pour l’égalité et leur émancipation, soyons les grandes gagnantes ce 8 mars ! Reprenons le mot d’ordre international de la grève féministe ! Le 8 mars, on arrête toutes !

L’évènement FB : https://www.facebook.com/events/1566297166855663/

Dépôt d’un préavis de grève à la BnF pour le 8 mars 2020

Paris, le 2 mars 2020
Objet: préavis de grève
SUD Culture Solidaires
A l’attention de la présidente de la BnF
« Madame,
SUD Culture Solidaires dépose un préavis de grève couvrant l’ensemble du personnel de la Bibliothèque nationale de France, pour le dimanche 8 mars 2020, du début à la fin du service.Ce préavis de grève s’inscrit dans le cadre de la journée internationale de lutte pour les droits des femmes et du préavis de grève déposé par Solidaires Fonction Publique à cette fin. Il s’inscrit également dans le cadre de la lutte contre la casse des retraites, les femmes étant les grandes perdantes du projet porté par le gouvernement. Il porte sur des revendications spécifiques à la Bibliothèque nationale de France qui n’ont pas suffisamment avancé depuis le préavis de grève déposé pour le 8 mars 2019par notre organisation syndicale:
• pour la mise en place dans le courant de l’année 2020 d’un vrai plan de prévention d’ampleur contre les violences sexistes et sexuelles à la Bibliothèque nationale de France, ce qui passe non seulement par des formations spécifiques ouvertes à tous et toutes,mais aussi parla production, la diffusion de matériel d’information aux personnels et l’organisation d’un midi de l’info ou d’un forum sur le sujet.
• pour que les signalements de harcèlement sexuel, d’agression sexuelle,de violences sexistes fassent l’objet d’un véritable suivi régulier, d’enquêtes approfondies et de saisines systématiques des différentes autorités ministérielles pour mener à bien les procédures réglementaires, dont la mise en œuvre de la protection fonctionnelle pour les victimes.
• pour qu’un travail de sensibilisation au repérage, mais aussi à l’accompagnement des victimes de violences conjugales soit mis en place à la Bibliothèque nationale de France.
• pour que soit enfin décliné à la Bibliothèque nationale de France le protocole d’accord relatif à l’égalité professionnelle entre les Femmes et Hommes du Ministère de la Culture, signé par SUD Culture Solidaires en novembre 2018. Et pour que cette déclinaison soit présentée aux instances de l’établissement ainsi qu’aux personnels avant la fin de l’année 2020.
• pour qu’un plan d’action soit engagé pour lutter contre les inégalités salariales et professionnelles entre femmes et hommes à la Bibliothèque nationale de France, notamment en matière de promotion et d’avancement, ainsi que sur le plan salarial, ce qui nécessite à la fois un travail de repérage de ces inégalités et la mise en place d’un système de rattrapage à différents niveaux, entre autre au niveau du régime indemnitaire pour les personnels titulaires et au niveau des indices de rémunération et de règles d’avancement pour les personnels non-titulaires. « 
Veuillez agréer, madame, nos sincères salutations syndicalistes.
Pour SUD Culture Solidaires, la Secrétaire Nationale
Copie au ministère de la Culture
cultiver le champ social

Grève du 8 mars >>> Le monde ne peut pas fonctionner sans nous ! Vidéo 3/4

Grève le 8 mars !

Parce que les femmes partout dans le monde se lèvent et luttent pour l’égalité et leur émancipation, soyons les grandes gagnantes ce 8 mars ! Reprenons le mot d’ordre international de la grève féministe ! Le 8 mars, on arrête toutes !

L’évènement FB : https://www.facebook.com/events/1566297166855663/