Pour se faire entendre des tutelles de la BnF : Grève lundi 04 juillet !

Grâce à une mobilisation déterminée des personnels de la BnF dans le cadre de 3 préavis de grève, avec notamment 6 samedis consécutifs où les agent-e-s ont cessé le travail, d’importantes avancées sont en voie d’être gagnées pour l’ensemble du personnel de la BnF : amélioration des conditions de travail et du déroulement des carrières des agent-e-s, fixation d’un calendrier d’appel de la liste complémentaire du dernier recrutement direct de magasiniers/ères et mesures significatives contre la précarité (CDI et passage à 110h/mois pour les « vacataires » sur besoins permanents).

Le Ministère de la Culture et Bercy entretiennent le blocage !

Maintenons une mobilisation forte pour la hausse immédiate du budget et l’arrêt des suppressions de postes en 2017 !

Lundi 04 juillet aura lieu une réunion réunissant la direction de la BnF et ses tutelles (ministères de la Culture et des Finances) pour arbitrer sur une hausse du budget 2016 de la BnF. D’autre part, cela fait déjà plusieurs semaines que la demande d’arrêt des suppressions de postes en 2017 est remontée aux tutelles, sans qu’elles daignent donner une réponse claire et allant dans le sens de nos revendications.

Sans hausse de crédits, la BnF est dans l’incapacité de financer au 1er juillet la hausse du point d’indice (donc l’augmentation des salaires de tout le monde, titulaires comme contractuel-le-s) tout comme le passage à 110h des « vacataires » sans sacrifier de nouveaux postes en les rendant vacants. Avec 270 suppressions de postes en 7 ans, les agent-e-s de la BnF ne pourront pas supporter de nouvelles suppressions ou vacances de postes, les missions de la BnF étant déjà trop souvent assurées au détriment de la santé des agent-e-s et de conditions de travail décentes, c’est-à-dire sans stress et surmenage.

Mardi 28 juin, journée de grève notable à la BnF avec un blocage de l’entrée au public de la BnF dès l’ouverture, les agent-e-s ont voté en Assemblée Générale une reconduction de la grève lundi 04 juillet faute d’annonce satisfaisante de la part des tutelles !

Les prochaines journées de mobilisations seront décisives !

► Samedi 02 juillet :

Assemblée générale 12h30 – 13h30

Local syndical Tolbiac T4 A2

(point négociations en cours et avancées pour les « vacataires » de la BnF)

► Lundi 04 juillet : BnF en grève !

Rassemblement + Assemblée générale 13h – 14h Hall EST + Actions

Pour les AG, vous disposez d’une autorisation d’absence d’1h sur votre temps de travail (décret du 28 mai 1982)

Section Sudculture de la Bibliothèque nationale de France ; sud at bnf.fr / sudbnf at hotmail.fr

Publicités